La relation entre Shilajit, l’acide fulvique et l’alimentation

Food, fulvic acid and Pürblack shilajit

Explorons un instant la relation entre les shilajit et la nourriture. J’ai le sentiment que la prise de conscience est en hausse, notamment en ce qui concerne les pratiques agricoles modernes et leurs effets sur notre environnement. L’utilisation croissante de produits chimiques toxiques, ainsi que la monoculture, ont considérablement réduit la qualité de notre terre arable. Si une plante pousse dans un sol déficient en nutriments, la nourriture de cette plante sera également faible sur le plan nutritionnel.

Shilajit ou Mumie, lorsqu’elle est authentique et de haute qualité, est une substance fascinante, et contient de nombreux minéraux ioniques, dont les acides fulviques et humiques qui aident à transporter les nutriments dans tout le corps. Vous pouvez trouver ces substances dans le sol, en particulier dans l’humus, le composant nutritif du sol.

Ces deux acides étaient autrefois beaucoup, beaucoup plus abondants dans notre alimentation, mais malheureusement, les techniques actuelles ont ravagé la terre, et maintenant les acides fulvique et humique sont pratiquement absents de l’alimentation de nombreuses personnes.

Imaginez un instant que vous mangez une salade ; vous avez du chou frisé, des épinards, de l’avocat, du poivron croquant, des noix, des graines de chanvre….des choses assez nutritives. Maintenant, prenez un peu de Pürblack Live Resin Shilajit à la fin du repas ou au début. L’énorme quantité de micronutriments agit en synergie avec tous les composés bénéfiques présents dans la nourriture ; l’acide fulvique agit comme un magicien dans votre corps, ayant la capacité de transmuter des éléments comme la silice et le phosphore en un calcium incroyablement fort (totalement différent du calcium obtenu par la nourriture) pour reconstruire les os.

La précieuse résine (connue traditionnellement sous le nom de shilajit, mumie, etc.) semble remplir de nombreuses pièces du puzzle du corps qui peuvent manquer et être nécessaires à la synthèse ou à la conversion de diverses substances. Le corps effectue constamment des réactions complexes époustouflantes ; il serait bon de fournir ces réactions au carburant dont elles ont besoin pour fonctionner sans heurts. 

Ces réactions sanitaires nous intéressent beaucoup et semblent indiquer le large éventail d’utilisations que ce composé peut avoir. De nombreux scientifiques, médecins et naturopathes considèrent aujourd’hui que l’acide fulvique pourrait être le chaînon manquant de notre chaîne alimentaire. Rappelez-vous, vous n’êtes pas ce que vous mangez, vous êtes ce que vous ASSIMILEZ.

_GUARANTEE_SealSpan